Des lycéens nantais aux Antilles sur la trace des esclaves avec La Coque Nomade Fraternité

Début mars, douze élèves en bac professionnel cuisine ont pu partir en Martinique et en Guadeloupe pour un voyage mémoriel sur-mesure concocté par l’association La Coque Nomade Fraternité en collaboration avec le lycée Daniel Brottier des Apprentis d’Auteuil.

Ce voyage mémoriel est issu d’un partenariat de plusieurs années sur le devoir de mémoire. “Devoir de mémoire – De Nantes aux Antilles : la cuisine comme trait d’union culturel et historique”, voilà l’intitulé du projet mené par la Coque Nomade avec les lycéens. Un travail pédagogique sur plusieurs mois dont le séjour marque une étape importante.

Comprendre les liens entre Nantes et les Antilles

Les jeunes et leurs accompagnateurs sont partis deux semaines à la découverte du patrimoine antillais. L’objectif ? Sensibiliser les jeunes et comprendre les liens multiples entre Nantes et les Antilles : le commerce, l’industrie alimentaire, la gastronomie, la culture, le patrimoine. Au programme de ce séjour riche en découvertes et en activités : sortie en yole traditionnelles et en kayak dans la mangrove, visite de la maison de la vannerie, musique et chant avec le bélé, le gwoka et le Gospel, balades aux marchés et dans des plantations de cannes et de bananiers pour découvrir les produits locaux. Les jeunes ont aussi pu découvrir la cuisine locale lors de travaux pratiques notamment avec des jeunes des lycées hôteliers de Fort-de-France et du Gosier. Ces rencontres ont été l’occasion de riches échanges sur la gastronomie et sur la perception de l’esclavage.

8 mars 2022 : Après avoir découvert les étals du marché couvert, les élèves accompagnés de La Coque Nomade Fraternité sont au lycée Jean-Paul II de Fort-de-France pour cuisiner des spécialités créoles avec jeunes en 2ème année de CAP Cuisine et Boulangerie. Un temps de partage, de rencontres et de découvertes culinaires !

 

Visites de lieux mémoriaux et symboliques 

Par ailleurs, de nombreuses visites de lieux en mémoire de l’esclavage ont marqué les jeunes : les statues de l’Anse Cafard, la Savane des esclaves en Martinique, le mémorial ACTe et les marches des esclaves en Guadeloupe.

L’accueil sur place a été très chaleureux et les jeunes ont pu faire de belles rencontres et tisser des liens qui nous l’espérons pourront perdurer.

 

A la Savane des esclaves puis au Lamentin pour une journée culturelle et sportive accueillis chaleureusement par la Mairie du Lamentin

Un grand merci aux partenaires qui nous ont accueillis sur place : La Ville du Lamentin,  le lycée des métiers de l’hôtel et du tourisme du Gosier, la Mairie de Sainte Marie, Kaynou l’Office de la Culture, des Sciences et du Patrimoine de la Sainte Marie, la Collectivité Territoriale de Martinique, l’association Gommiers et tradition et le lycée de l’Espérance Apprentis d’Auteuil de Fort-de-France.

Merci aussi à AG Imaginairing partenaire des projets de l’association.

Ce projet de voyage mémoriel a reçu le soutien du Ministère des Outremer